Jim Collins distingue 5 niveaux de dirigeants, le niveau 5 étant caractérisé par ceux qui ont su « édifier l’excellence durable de leur entreprise grâce à un mélange paradoxal d’humilité sur un plan personnel et de volonté sur un plan professionnel. »
Voici ce qu'a observé Jim Collins: "Les grands patrons de niveau 5 canalisent les exigences de leur ego pour éviter qu'elles influent sur leur personnalité ou, dans une optique plus large, sur l'évolution de leur entreprise vers l'excellence. Non qu'ils manquent d'ego ou d'intérêt personnel. Ils sont au contraire extrêmement ambitieux, mais leur ambition est mise au service de l'entreprise et non d'eux-mêmes." Ils sont humbles, ce sont des patrons serviteurs, ajoute Jim Collins.


Dans le langage des "Fondements humains du leadership", nous dirions que ces patrons de niveau 5 ont intégrés dans leur vie "la force du roseau", la puissance de la position basse. C'est le 3ème déclic du Regard Créateur de Valeurs. 


Nous sommes touchés que les résultats d’une enquête aussi rigoureuse que celle menée par l’équipe de Jim Collins - en s'appuyant sur un panel d’entreprises étudiées parce qu'elles ont obtenus des résultats sensiblement supérieurs à la moyenne de leur secteur sur une période de plus de 15 ans - confirment nos propres observations, accumulées auprès de centaines de dirigeants : le plus humain, c’est ce qui permet de passer de « good to great ».

Revenir

Copyright Toscane 2012 - Mentions légales - Témoignages et liens