LE SYSTEME D’EXPRESSION DU VIVANT

Depuis plus de vingt ans, nous intervenons dans des organisations de toutes tailles et de tous secteurs. Nous avons aidé à dénouer tant de situations et accompagné tant de chemins de transformations. Nous avons appris que nous ne pouvons faire grand chose sans l’énergie et le dynamisme des personnes et des organisations.

Au fond nous créons les conditions pour que la vie qui était bloquée passe à nouveau entre les personnes, dans les équipes, dans les projets, au sein de nos structures et c’est elle qui dénoue et fait progresser hommes et situations.

La bonne nouvelle c’est que mobiliser l’énergie vitale au sein d’une organisation, travailler à ce que la vie passe pour irriguer et transformer nos organisations, c’est une compétence. On peut l’apprendre, s’y exercer, la transmettre. Et c’est durablement efficace !

A la racine de cette compétence, il y a un principe si simple qu’il faut du temps pour percevoir sa puissance et entrer dans sa profondeur :  la vie avance au sein de nos projets en suivant un mouvement en trois temps : «Ressenti, Sens, Action …Ressenti, Sens, Action… Ressenti, Sens, Action » et ainsi de suite. Nous appelons ce mouvement perpétuel : le « Moteur Ressenti / Sens/ Action».

Détaillons cette compétence. Elle s’appuie sur quatre aptitudes clefs universelles. Nous les appelons les quatre compétences exécutives du vivant car elles nous préparent à maîtriser l’utilisation du « Moteur Ressentis/ Sens/ Action » :

« S’ouvrir à la complexité »

« Oser la profondeur »

« Pratiquer la résonance »

« Vivre le ET” magique »

Avec ces 4 compétences exécutives, nous pouvons passer à l’action avec les outils du vivant. Ils mettent en action le « Moteur Ressenti /Sens /Action » dans les entretiens, les réunions, les pratiques et les process, les projets et les démarches humaines et stratégiques qui font de l’organisation un écosystème vivant ou bien une structure qui fige la vie.

Ensuite, elles ouvrent à des transformations structurelles : simplifications de process et des lignes hiérarchiques, mise en place de la subsidiarité, , équipes autonomes, pilotages de zones de création de valeurs par cercles, agilité, modalités revisitées de prises de décision, gouvernance partagée …

 En étant conscient qu’à chaque organisation, son chemin et ses écueils spécifiques.

Nos outils, nos grilles de lectures et nos démarches sont structurées, mais chaque partenaire, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’une organisation, qu’elle soit privée, publique , multinationale ou locale représente une aventure très particulière. Il convient de soutenir chacun de façon créative, pour l’aider à trouver sa façon très spécifique de faire passer la vie pour de vrai !

 C’est ce qui rend notre métier d’accompagnateur si passionnant.