Toscane, c'est aussi en Chine

L’aventure est déclenchée lors d’une conversation entre Jia – une Toscanienne d’origine Chinoise – et un coach senior Chinois, « Dis-moi Jia, crois-tu que tu verras de ton vivant une entreprise libérée en Chine ? »

Sous le choc, Jia relève le défi, et se met en mouvement.

« Porter le cursus Toscane en Chine » lui est venu à l’esprit naturellement, parce qu’elle se rend compte qu’elle a besoin de soutiens, aussi bien des chefs d’entreprise, que des accompagnateurs, pour contribuer à cette ambition. Convaincue que « Le plus humain, le plus vivant, est le plus efficace durablement » cela marche aussi en Chine, elle lance l’initiative : au fond, on est tous humains, Français ou Chinois !

Christophe, Jacques, les deux fondateurs ont entendu l’appel de Jia, ils lui font confiance, «Jia, sur ce projet Chine que tu portes, on y va avec toi, à tes cotés.»

Depuis début 2016, une soixantaine de personnes ont suivi le Cursus Toscane en Chine.

Trois cursus sont ainsi lancés à Shanghai. Quelques centaines de Chinois ont participé aux séminaires de sensibilisation, ont écouté les témoignages. Une « starting team » chinoise s’est constituée.

Au sein du parcours Toscane en Chine, c’est ensemble que des entreprises françaises comme Decathlon vivent avec des entreprises chinoises cette aventure transformante : des multinationales et des PME familiales, français et chinois côte à côte, chefs d’entreprises, managers, coachs, consultants partageant leurs expériences et leurs espoirs.

L’équipe